• Bretagne
  • Provence

Domaine des Beguineries

Le domaine des Beguineries se situe en Indre-et-Loire dans la région Centre. C’est la ville de Chinon qui abrite ce domaine, ville qui était pour Rabelais « Chinon … Petite ville, grand renon ! » puisqu’elle a été la capitale française sous  le règne du roi Charles VII. Cette réputation historique a traversé les âges puisque désormais les passionnés de vins reconnaissent la grande qualité des vins de Chinon.

Les vignes de Chinon se dispersent dans 19 villes sur les rives de la rivière de la Vienne, cela constitue près de 2450 hectares de vignes aux différentes appellations. Le terroir se compose de sols d’argile et de calcaire, de sols argilo-siliceux et de terres de graviers et sableuses, avec un sol profond de tuffeau. De plus, le vignoble profite d’un ensoleillement par le sud et d’une atmosphère unique pour permettre au raisin d’atteindre sa plénitude.

Le cépage le plus connu dans la région, le Cabernet Franc, permet la création de vins aux effluves forte en fruits et au bouquet profond. Le Chinon Blanc s’appuie lui sur des vignes de Chenin.

Le domaine des Béguineries se dresse sur les coteaux de la vallée de la Vienne. Il trouve sa place exactement à Saint Louans près de Chinon. Il occupe près de 12 hectares de vignes divisées en deux cépages : 90% de Cabernet Franc pour 10% de Chenin Blanc.

C’est un domaine qui a décidé de tenter l’aventure de l’agriculture biologique depuis 2009 afin de respecter les normes l’écologie moderne et de participer à la préservation du terroir pour les générations à venir. Grâce à la conversion au biologique, le label AB a donc pu être apposé pour la première fois sur le millésime 2012.

De plus, cette année a vu l’avènement d’une autre première fois d’un autre genre : le vignoble appartient désormais aux « Caves Touristiques du Vignoble de Loire ».

Jean Christophe PELLETIER est un vigneron issu d’une lignée de vignerons. Il a débuté sa carrière dans les vignes familiales en 1979 pour ensuite devenir dirigeant de chai de 1987 à 2001. Il possède désormais ses propres vignes dont la conception date de 1995.

Les deux cépages du vignoble sont cultivés dans un terrain fort en argile et en calcaire, un authentique sol de la région de Chinon. C’est un domaine qui profite d’une exposition au sud essentiellement et d’un climat plutôt chaud pour ainsi transmettre un goût fort en fruits et en tanins aux vins.

Pour préserver la dégradation des sols du domaine, l’enherbement de la vigne ne se fait qu’à 50%, l’autre moitié de la vigne repose sur le labourage. Il y a deux techniques différentes pour tailler les cépages : en Guyot simple pour le Cabernet Franc et en Cordon Royat pour le Chenin Blanc. De plus, on améliore la valeur des fruits en prélevant tous les contre bourgeons de la vigne.

Afin de convertir les cépages à l’agriculture biologique, il est important de bien surveiller le raisin. Il faut réduire considérablement le nombre de traitements possibles par rapport à l’agriculture traditionnelle pour respecter les consignes qui permettent d’obtenir le label AB. Il y a également moins de place pour l’agriculture manuelle et plus de place laisser aux machines pour cultiver les terrains et les vignes.

Découvrez la gamme des vins du producteur
Des vins travaillés dans la pure tradition locale.