• Bretagne
  • Provence

Château du Breuil et de la Roche

Château Du Breuil

Le domaine du Château Du Breuil se situe en Maine-et-Loire dans la région des Pays de la Loire. Alors que les régents du passé ont fait cadeau au Val de Loire des plus éblouissantes architectures qui donnent aujourd’hui tout son prestige à la région grâce aux fameux châteaux de la Loire, les viticulteurs en ont profité pour conquérir ces territoires afin d’y cultiver l’excellence de la vigne française.

Les enfants royaux d’Anger, les Plantagnêt, ont à la fois contribué à apporter une lignée de roi chez les anglais, mais ils ont également été les pionniers pour diffuser les vins de leur région à l’époque médiévale. Près D’Anger, la rivière du Layon a favorisé la création d’un terroir exceptionnel pour les vignes du Château Du Breuil. Ce domaine se situe un exigu défilé au cœur des noirs rochers du massif d’Armorique.

Dès les années 800, les religieux ont constaté l’environnement parfait des rivages du Layon et ont pu ainsi entamer la plantation du terrain. C’est grâce aux déchets des nobles que le terroir s’est affiné au fur et à mesure du temps et a finit par aboutir désormais à un terroir exceptionnel. Ce rivage donne donc toutes ses lettres de noblesse au Château Du Breuil qui a trouvé sa place en ces lieux.

C’est en 1822 que ce Château s’installe et exploite ces rivages exceptionnels d’où émanent de splendides effluves du Val de Loire. Les parfaits accords de du Château Du Breuil sont surveillés depuis les années 1800 et parmi les vins produits l’on découvre parfois de véritable mine d’or.

Les rouges du Château Du Breuil s’appuient sur un parfait accord entre Cabernet Sauvignon et Carbernet Franc. Ces vignes sont plantés en haut de coteaux dans un sol tout en profondeur composé de schistes et de terres argileuses. Elles reposent une agriculture en lutte raisonnée avec un enherbement de la vigne, une rapide macération d’un peu plus d’une semaine pour une vinification d’environ un an.

Le rosé dont la vinification s’appuie sur des techniques ancestrales dispose des mêmes cépages et du même terroir que pour les rouges, mais il est pressuré directement après les vendanges avec une stabulation à froid. C’est un vin qui possède peu de germes et qui est lui mis en bouteille dès le mois de mars donc moins de six mois après sa récolte.

Il existe deux types de vins blancs pour ce Château, les vins blancs secs et les vins blancs doux et chaque appellation possède ses propres sols et ses techniques de vinification.

Parmi les vins blancs secs, il existe trois types de sols : une terre d’argile et de sable pour la Sauvignon (100% Sauvignon) avec un cépage de 25 ans, un sol de schiste pourpre et schiste vert pour le Clôt du Frère Etienne (100% Chenin Blanc) avec un cépage de 15 ans et des terres de schistes recouvertes de sables éoliens pour les Savinnières (100% Chenin Blanc) avec cépages de 15 ans également. Chaque appellation dispose de sa propre vinification avec des temps d’élevage différents : moins de 6 mois pour le Sauvignon, 1 an et 2 moins pour le Clôt du Frère Etienne et 1 ans et 4 mois pour les Savinnières.

Les deux vins blancs doux sont fabriqués à partir des cépages de Chenin qui sont plantés sur un terrain appauvri à base de schiste peu décomposé.

Les Pétillants sont quant à eux plantés dans un terrain de schistes primaires et de terres argileuses, les cépages de Chardonnay et de Chenin sont complètement enherbés et profite d’une agriculture raisonné, ils possèdent l’élévage le plus long puisqu’il dure 36 mois sur lattes.

Découvrez la gamme des vins du producteur
Des vins travaillés dans la pure tradition locale.