• Bretagne
  • Provence

Domaine des Carabiniers

Le domaine des carabiniers se situe à Roquemaure dans le Gard dans la région du Languedoc-Roussillon, il est géré par Christian Leperchois. Les vignes s’étendent sur 40 hectares sur le rivage droit du Rhône, elles regroupent les appellations Tavel, Lirac et Côte du Rhône.

Le nom original de ce domaine provient de son histoire, en effet cette région a été occupé au quatorzième siècle par des cavaliers italiens qui gardaient les papes d’Avignon (ils se nommeront plus tard les carabinieri). Ce site a ensuite été délaissé lors du retour des papes dans la cité romaine. Une grande auberge a trouvé sa place en ces lieux puisqu’ils pouvaient recevoir de nombreux chevaux dans ses immenses écuries, ce domaine est alors devenu le lieu des rencontres de chasseurs.

Les ancêtres de Christian Leperchois profitent des vignes qui entourent l’auberge pour créer leur chai dans les années 20 en revalorisant les boxs qui recevaient anciennement des chevaux. Cet animal devient alors le blason du domaine alors fondé sur ce passé historique.

Une autre date importante pour le vignoble est 1997 puisque c’est cette année que les vins issus du domaine se sont orientés vers la culture A.B, c’est-à-dire des vins issus de l’agriculture biologique. Le BIO est un principe indispensable et naturel pour Christian Leperchois car c’est une manière contemporaine de protéger le terroir contre la dégradation des coteaux à cause de tous les polluants. Pour lui, afin de fabriquer le meilleur vin possible, il faut ménager les vignes et le terroir grâce à la culture biologique et biodynamique.

La création chaque année d’un nouveau vin est toujours une joie pour le vigneron qui peut alors profiter des parfums fruités qui envahissent son chai. C’est avec bonheur et enthousiasme qu’il crée alors des millésimes très colorés et avec beaucoup de parfums à partir d’un raisin imprégné par son terroir.

Le terroir du domaine peut compter sur sa composition de sable et galets roulés et son ensoleillement d’un climat de Provence pour transmettre toute sa saveur au raisin. Chaque appellation profite d’un terroir particulier adapté à ses besoins.

Les vignes du Tavel Rosé s’étendent sur 4 hectares en avançant sur la garrigue depuis 1950, ces vignes sont idéales pour l’agriculture du meilleur Rosé. Même si les lauses (pierres plates) ne permettent pas une grande productivité de ce vin, ils contribuent à l’inverse à donner au vin un arôme profond associé à un grand développement en bouche.

Les cépages du Lirac Rouge s’étendent sur 16 hectares dans ce sol sablonneux et galetteux du pliocène, idéal pour réussir l’élaboration d’un grand Rouge. Le cep de vigne dispose de racines profondes pour étoffer ses raisins grâce au tanin et à l’anthocyane des sols. C’est cet enracinement profond qui donne à ce vin ses effluves de tabac et de réglisse « fumé ».

Le terroir du cépage du Lirac Blanc est le même que pour le Rouge avec un cep intensément enraciné pour bien alimenter les raisins.

Les vignes des Côtes du Rhône s’étendent sur 10 hectares avec des racines profondément implantées dans un terrain de sable souple, muni d’une bonne filtration qui permet au sol de se réchauffer rapidement après l’hiver. Le vin possède alors des arômes profonds ainsi qu’un beau développement en bouche grâce aux nappes hydrométriques qui viennent nourrir le raisin.

Découvrez la gamme des vins du producteur
Des vins travaillés dans la pure tradition locale.